Make your own free website on Tripod.com
ANTOINE TZAPOFF    |   home
INTRODUCTION   |   BIOGRAPHY   |   EXHIBITIONS   |   GALLERY I   |   GALLERY II   |   GALLERY III   |   GALLERY IV   |   GALLERY V   |   GALLERY VI   |   GALLERY VII   |   GALLERY VIII   |   GALLERY IX   |   BIBLIOGRAPHY   |   MEMORIES   |   PAINTINGS FOR SALE   |   NEWS   |   CONTACT US
INTRODUCTION
Since the arrival of Europeans to the New World in 1492, many of those freshly arrived foreigners tried through their creative work, letters and testimony to show their extraordinary encounter with an exceptional and unique civilization.  Books, diagrams, paintings, essays were created to describe in the best way possible the traditions and characteristics of those civilizations.

A particular interest about the native tribes of North America, that created their own culture and traditions from the vast territories of Canada, the United States and Mexico, has been the devotion and passion for many years of the French painter Antoine Tzapoff.

Using Mr. Tzapoff's words, "...Why magnify through paintings these small human groups who so little contributed to enrich our universal heritage?  Might they perhaps have something essential on worthy of contribution?  Of course they do.  By preserving their identity, sovereignty and the continuity of their historical trajectory, they were for some, and still are, an example of endurance..."


Tribes of Northamerica Map - 2002
Ink on Paper 10 x 10 inches
Private Collection

Je peins exclusivement des Indiens ou des Indiennes, jeunes, beaux, dans la force de l'âge. J'aime les magnifier, en faire des sortes de demi-dieux des statues qui dominent la nature et les
larges horizons. Je veille d'ailleurs à ce que la ligne d'horizon soit la plupart du temps au dessous de leurs regards. Mes Indiens participent d'une éthique qui déborde largement les frontières terrestres.

Certes, mes Indiens n'ont plus rien à voir avec les Indiens contemporains dans les réserves. Ce sont les Indiens du 18 ème et du 19 ème siècles qui m'interessent.,ceux avec lesquels les
Français pactisèrent et entretinrent des relations de commerce.
Tous les détails, vêtements, armes parures coiffures et accessoires sont le fruit de recherches documentaires auprès de spécialistes.

Les colliers représentés sont des griffes de grizzli, la fourrure est celle-là même dont se vêtaient les Indiens: la loutre. Les tatouages sont fidèles, le rouge dont je maquille le corps de mes Indiens est ce rouge vermillon de Chine caractéristique ...

Je ne me permets pas d'inexactitude. Au moment de peindre, je ferme les livres et je crée de mémoire, Je ne voudrais en aucun cas copier la réalité telle quelle comme je me suis toujours refusé à me servir de la photographie. J'aime que mes toiles respirent comme si elles dispensaient une masse d'oxygène. L'espace est pour moi le symbole de la liberté. J'ai toujours besoin de mettre en scène mes personnages dans un environnement pur de toute pollution . Ce sont des êtres qui ne peuvent respirer qu'à plein poumon et qui ne supportent aucune entrave, aucun miasme.C'est leur exigence qui fait leur noblesse et leur grandeur.

Je ne cherche pas à faire une peinture de silence ou alors de ce silence bruissant qu'emprisonnent les forêts et les grands espaces. Ce silence habité par le vent, les oiseaux, les insectes .... La concentration et la méditation sont un mode de vie fondamental pour mes Indiens que je veux participants d'une forme de "religiosité.

Je travaille d'abord à la mine et recherche avant toute chose des
Je travaille d'abord à la mine et recherche avant toute chose des compositions réalisées à partir de lignes de force et la rencontre de points d'équilibre. J'aime que chaque toile possède sa syntaxe propre que les diagonales se répondent , que la construction soit claire sans bavure et lisible pour qui veut la comprendre.

Je ne commence à mettre la couleur que lorsque cette première étape est au point et me satisfait vraiment. Pour ma palette, j'aime les tons francs, lumineux, propres, purs. C'est volontairement que j'alterne les couleurs chaudes et froides dans un équilibre que je veux en juste proportion. J'aime jouer des rappels de couleur à l'interieur de la toile.

Certes, mon travail est passionnel, mais je ne crois qu'à la spontanéité maîtrisée. Je ne laisse rien au hasard.

J'aime la peinture romantique, celle qui exalte le sujet. Je me sens aussi proche des Orientalistes et partage leur passion du beau. Les sujets modestes et quotidiens comme les Impressionnistes aimaient les peindre, ça n'est pas mon truc !

Antoine Tzapoff

Mai 1989




 Special gratituide to Mr. Antoine Tzapoff for the extraordinary map made specially for DeGyves Productions©
 Photograph of map shown on this page  has been reproduced by expressed permission of Mr. Antoine Tzapoff


© Copyright  2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005- 2006 "Antoine Tzapoff: The European Warrior", all rights reserved.
© Copyright  2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005- 2006  De Gyves Productions logo is a trade mark and all rights are reserved.


WARNING
DeGyves Productions copy rights.
Federal copyright prohibits unauthorized reproduction by any means and imposes fines up to $25,000.00 USD for violation.

This material may not be duplicated for any profit-driven enterprise.

Without limiting the rights under copyright reserved above, no part of this publication may be reproduced, stored in or introduced into a retrieval system, or transmitted, in any form, or by any means (electronic, mechanical, photocopying, recording, or otherwise), without the prior written permission of both the copyright owner and the above publisher of this publication.  
                                                              Any other usage violates U.S. copyright law Title 17 of the United States Code. im